• L'essaim dans mon jardin (Suite et fin)

     

    L'essaim dans mon jardin (Suite et fin)

    Voici le reste de l'essaim récupéré dans mon jardin le 8 juin 2016. Voir la vidéo ICI

    Ci-dessus, le 22 juin 2016 il restait encore pas mal d'abeilles.

     

    Le protocole de capture d'un essaim accessible


    Installer la ruchette sans son toit à l'ombre et à proximité de l'essaim ;
    Découper le support (branche...) où se situe l'essaim ;
    Poser l'essaim, sans le déstructurer, sur les cadres de votre ruchette ;
    Attendre que l'essaim rentre dans la ruche ;
    Enlever le support de l'essaim et refermer le toit de la ruchette ;
    Laisser les abeilles battre le rappel à l'entrée ;
    Revenir chercher l'essaim le lendemain, durant la nuit, afin de ne pas laisser d'abeilles sur place et de limiter les risques de désertion.

     

    Pour en savoir plus:

    ICI

     

    Ça n'est pas du tout ce que cet apiculteur a fait malheureusement... 

     

    L'essaim dans mon jardin (Suite et fin)

    Photo prise ce matin, au Bridge Canon PowerShot SX60 HS 

    Le 25 juillet 2016 (1 mois après) Elles sont en nette diminution. 

     

    Dernière minute:

    Le 2 aout 2016, les abeilles 

    L'essaim dans mon jardin (Suite et fin)

     

    Une vidéo insolite ICI 

     

    « Vacances à la campagneLe "Clytre lustré" ou "Clytre du saule" (Clytra laeviuscula) »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Juillet 2016 à 23:29

    Dommage, moi j'aurais bien aimé que ce reste d'essaim grossisse au contraire, mais c'est vrai qu'il est beaucoup moins important !!!

    Je compte sur toi pour nous trouver un autre thème pour une nouvelle vidéo tout aussi intéressante !!! yes

    Vu l'heure, je te souhaite une bonne nuit !!!

    Bises et à bientôt !!!

    2
    Mardi 26 Juillet 2016 à 00:10

    Ah ben voilà la suite! :) Donc cet essaim se sera dispersé, peut-être rejoindre un autre essaim? 

    J'ai une question suite à la vidéo que j'ai oublié de mettre dans mon précédant commentaire: arrivé chez l'apiculteur, j'ai vu d'autres ruches. Les abeilles ne se mélangent pas entre essaims? 

    3
    Mardi 26 Juillet 2016 à 00:32

    Je ne m'approcherais pas trop, et puis, il n'y a pas de miel

    4
    Mardi 26 Juillet 2016 à 00:54

    BONJOUR MICHEL 

    Oui il a bien diminué ,elles sont mortes ou partis voir ailleurs ! si le nectar des fleurs était meilleurs 

     bonne journée ,vue l'heure je vais allée voir mon lit . bises

     

    5
    Mardi 26 Juillet 2016 à 07:32

    Bon jour Michel,
    Oui, en effet, il a bien diminué de volume !
    La proximité avec la maison ne pose pas de problème ?
    J'imagine que non...
    Tu as tenté un cliché quand les ouvrières ne sont pas au travail le soir ?
    Bises et bonne journée à toi

      • Mardi 26 Juillet 2016 à 11:29

        Effectivement, le soir elles sont toutes rentrées. J'irai voir ce soir.

    6
    Mardi 26 Juillet 2016 à 07:56

    Bonjour Michel, fin du suspense à ce que je vois, as-tu cherché si une reine était présente au sein du groupement car sinon c'est un ensemble "orphelin" qui essaye de survivre ...

    Etonnante étude très bien réalisée.

    7
    Mardi 26 Juillet 2016 à 08:20
    Claudine/canelle

    Impressionnant cet essaim 

    Bonne journée à toi

    8
    Mardi 26 Juillet 2016 à 08:22

    Oui il ne reste plus grand chose et sans ruche à nourrir elles vont finir par mourir....

    Beau document sur le sujet.

    Bonne journée.

    9
    Mardi 26 Juillet 2016 à 08:24

    bonjour Michel

    beau clap de fin....elles sont nettement moins nombreuses mais vont reconstituer une colonie..

    bonne journée, amitiés, maurice

    10
    Mardi 26 Juillet 2016 à 08:40

    Salut Michel

    Ces abeilles s'obstinent mais les autres sont parties où ?

    Amicalement

    11
    Mardi 26 Juillet 2016 à 10:26

    bonjour Michel

    et oui c'est la fin de cet essain mais un autre est entrain de ce former ailleur

    bonne journée à toi

    amicalement ... Georges

    12
    Mardi 26 Juillet 2016 à 11:08

    Bonjour Michel,

    Tout a une fin mais c'était une belle aventure et une belle expérience.

    Tu nous as offert un très beau documentaire, j'ai beaucoup aimé mais tu as le don de nous captiver à chaque fois avec tes belles histoires de la nature sans oublier les magiques photos pour les accompagner.

    Bizzz et bonne journée

    13
    Mardi 26 Juillet 2016 à 11:18

    Il a effectivement bien diminué. Sais-tu s'il y a une reine dans ce reste ?

    Reportage très intéressant et captivant.

    Bon mardi. Bisous.    marie-claire

    14
    Mardi 26 Juillet 2016 à 15:08

    Peut-être que tu leur construiras un petit abri ? ou peut-être qu'elles chercheront une ruche quand il fera plus froid. Est-il possible que des abeilles domestiques redeviennent sauvages ?

    Bise

    Am

    15
    Mardi 26 Juillet 2016 à 15:48

    Encore merci pour le joli coquelicot cadeau... C'est vrai qu'en cliquant dessus on voit mieux la coccinelle :-)))

    Le coquelicot me fait toujours penser à mon père qui aimait la chanson de Mouloudji intitulée "comme un ptit coquelicot"...

    Bise et bon après midi

    Am

    16
    Mardi 26 Juillet 2016 à 15:50

    C'est triste que ces abeilles soient condamnées. Un carton rouge à l'apiculteur qui pourtant semblait si professionnel et compétent ! 

    Bise et bon après midi

    Am

      • Mardi 26 Juillet 2016 à 16:51

        Moi aussi j'avais confiance en lui. Apparemment il semblait pressé et n'a pas fait les choses dans les règles.

    17
    Mardi 26 Juillet 2016 à 17:08

    Ben non, ce n'est pas ce que l'apiculteur a fait mais, en général, il ne le font pas, d'ailleurs. Moi, aucun des apiculteurs qui sont venus n'ont fait comme dans ton explication. Ceci dit, ils se sont quand même assurés qu'il ne restait pas d'abeille sur place, ce que n'a pas fait le tien !!

    Bon, finalement, donc, il semblerait qu'il ne reste pas de reine dans ce reste d'essaim, sinon elles ne partiraient pas, même petit à petit.
    Mais c'es curieux, sur la deuxième photo, on dirait qu'elles récupèrent ce qui reste du pain de sucre...

    J'aimerais bien être à l'intérieur de l'essaim, sur la branche pour voir ce quoi elles grouillent comme ça !!

    En tout cas, merci de nous avoir tenu au courant, mon petit michel...
    Gros bisous et à bientôt.

    CAth

    18
    Mardi 26 Juillet 2016 à 19:25

    Bonjour Michel.

    Je viens de chez Ambre2 et je sais que tu lui donnes des conseils pour ses articles; j'essaie d'en faire autant !

    Je ne suis pas à ton niveau mais cela m'amuse bien.

    Je suis sur le système d'exploitation Linux et j'en suis très satisfait; pas d'anti virus, de pare feu et plus de sécurité.

    Bonne continuation.

    Gilbert

    19
    Mardi 26 Juillet 2016 à 21:07

    Bonsoir Michel,

    Il y a longtemps, un essaim se formait devant la fenêtre de mon bureau sur le lieu de mon travail ( petit établissement en campagne). J'ai fait venir un apiculteur du patelin, puis je l'ai regardé faire. Il avait amené une énorme caisse en bois trouée sur un côté d'un trou d'un diamètre peu élevé.

    Il a capturé la reine en arrosant l'essaim avec de l'eau et en grattant légèrement : très fort l'homme de l'art pour la trouver. Il l'a mise dans cette caisse, les abeilles ont passé plusieurs heures à la rejoindre. Beaucoup de patience, mais toutes sont parties dans cette caisse.  Il m'a donné plusieurs mois plus tard, un pot de miel de sa nouvelle ruche. Sympa, non ?

    Bonne soirée et bien amicalement. Armand.

      • Mardi 26 Juillet 2016 à 21:45

        J'ai l'impression qu'il y a plusieurs solutions pour récupérer un essaim hein?

    20
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 15:05

    Bonjour Michel, que c'est dommage d'en avoir laissé un groupe ainsi... Pourtant un apiculteur doit savoir que faire... Tes photos sont superbes, tu n'as pas peur de te faire piquer... Bise et bonne journée toute douce!

    21
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 10:44

    merci pour votre passage 

    amitiés

    Nathie

    22
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 16:01
    Vraiment insolite cette aspiration des abeilles. Un aspirateur comme pour les cendres, avec un volume intermédiaire, et un tamis adapté.

    Me vient à l'idée l'innocuité pour les abeilles. Une aile froissée est vite arrivée....

    Les personnes qui nous hébergeaient à Pau avaient quelques ruches. La ville s'arrange pour ne pas maltraiter les végétaux des parcs et jardinières. Ils font du miel ..... de jardin!

    En tous les cas, une très belle activité que tu vis là.
    Amicalement. Yann
    23
    Samedi 30 Juillet 2016 à 13:22

    je te décerne la médaille du meilleur apiculteur!cool

    24
    Vendredi 5 Août 2016 à 14:39

    Coucou Michel,   et bien dis moi,  c'est la fin de la colonie, elles ont presque toutes déserté !!! clown

    Extra la vidéo que tu as dénichée !!! 

    Bon après midi !!!

    Bise

    25
    Vendredi 5 Août 2016 à 14:45

    je reviendrai voir les vidéos , là je rattrape mon retard, mais ce fut laborieux hein ! tu t'en souviendras de l'épisode essaim !

    26
    Lundi 22 Août 2016 à 15:18

    un de mes amis, suite au visionnage de la vidéo que j'avais partagé, m'a répondu que les abeilles laissées allaient toutes mourir

    et qu'il ne comprenait pas que cet apiculteur est agit de la sorte !

    Bref, il n'était pas content

    bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :