• Coccinelle à sept points (Coccinella septempunctata)

     La Coccinelle à sept points (Coccinella septempunctata) est une espèce de coccinelle paléarctique, courante en Europe.

    Surnommée « bête à bon Dieu » depuis le Moyen Âge, elle est perçue comme un porte-bonheur et a souvent des surnoms à connotation religieuse : « poulette de la Madone » en Italie, « scarabée de Marie » ou « petit Veau du Seigneur » en Allemagne (Marienkaefer ou Himmelskuchlichen), « bestiole ou oiseau de la Vierge » en Grande Bretagne (ladybug ou ladybird).

     

     

      D'origine paléarctique, Coccinella septempunctata est une espèce eurytrope (grande variété d'habitat) sténophage, aussi vit-elle aussi bien dans les forêts, toundras, littoraux ou hautes montagnes mais elle privilégie les plaines cultivées où se concentrent les pucerons sur la végétation basse

    Cliquez sur les liens pour plus d'explications.

    Les larves d'un gris plombé avec des taches orange et noires, ornées de tubercules portant des épines, ont un mode de vie et un habitat similaire à l'adulte.

     Ici sur un chardon, elle se goinfre de pucerons.

    Cliquez sur les images pour les agrandir.

    Les élytres sont rouges avec un rebord en gouttière élytrale, ils ont chacun 3 points noirs plus un point supplémentaire sur la jonction des deux (point sutural noir sur le sillon élytral à la jonction du scutellum, encadré par deux taches blanches de forme triangulaire), pour un total de sept, dont l’espèce dérive à la fois son nom vernaculaire et son nom scientifique (du latin septem = "sept" et punctus = "point"). 

     

    Ses ailes postérieures peuvent battre neuf fois à la seconde, lui permettant d'effectuer de longues migration maritime ou en altitude (jusqu'à 2 000 mètres d'altitude). Elle se repose en groupes (phénomène de diapause) une partie de l'été et en automne-hiver sous divers abris (pierres, excavation du sol, humus, écorce, maison) pour réapparaitre au printemps : c'est le phénomène d'estivo-hivernation

      La longueur totale du corps va de 5,2 à 8 millimètres.

     

    Ci-dessus, une nymphe de coccinelle.


    Le régime alimentaire sténophage de la larve comme de l'adulte consiste en des proies herbivores au corps mou telles que des cochenilles, acariens ou larves d'insectes, parfois des spores de champignons, du nectar et des débris végétaux mais surtout les pucerons qui représentent 60 % de sa nourriture (elle peut en manger jusqu’à 100 par jour) . Cette prédatrice vorace aphidiphage est utilisée par les jardiniers et des cultivateurs pour la lutte biologique.

     Ses principaux prédateurs sont des petits rongeurs, des oiseaux et les araignées thomises. Mais, certains insectes, comme la mante religieuse ou certaines réduves comme la punaise assassin (Rhynocoris iracundus), dévorent les coccinelles à tous les stades de leur vie. (Wikipédia)

    J'ai fait un don de 5€ à la fondation Wikimédia. Vous pouvez les aider aussi. ICI

    Voir ICI un précédent article sur la Coccinelle attaquant un troupeau de pucerons.

    « Grillon champêtreCoccinelle asiatique (Harmonia axyridis) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 22 Novembre 2014 à 18:23

    Les larves ne sont pourtant pas belles .. mais le résultat est là ,

    j'adore le jaune de sa première apparition

    bon week end

    2
    Samedi 22 Novembre 2014 à 18:27

    eh bien !!  j'apprend pour les larves  !  la nature est bien faite !!

    merci pour cette découverte pour moi

    j'aime les coccinelles ++++++

    bonne soirée  a+

    amicalement

    3
    Samedi 22 Novembre 2014 à 18:43

    C'est beau une coccinelle.. Je ne connaissais pas les autres surnoms. Bon wek'

    4
    Samedi 22 Novembre 2014 à 18:58

    Coucou Michel,
    M'enfin, c'est quoi cette histoire, pourquoi tu as coupé la nymphe de coccinelle en tranches ?
    T'en as des drôles d'idées tout de même !!!!
    Trêve de plaisanteries...
    La coccinelle, une petite bête qui fait vraiment l'unanimité et en plus la bienvenue dans les jardins.
    Bises et bonne soirée

    5
    Samedi 22 Novembre 2014 à 19:01
    Maria Lina

    Bonjour Michel, elles sont toutes mignonnes ces petites coccinelles! Bise et bon samedi tout en douceur!

    6
    Samedi 22 Novembre 2014 à 19:19

    Merci pour la réponse du Berger à la Bergère, mais la Bergère à du répondant ! hihihi
    Bises

    7
    Samedi 22 Novembre 2014 à 20:00

    Bonsoir,

    une bien belle découverte que celle des larves et nymphes de coccinelle. Mais aussi de très intéressantes explications à l'appui de vos photos. Une belle découverte que celle de votre blog. Merci d'être passé sur le mien. A bientôt. Joëlle

    8
    Samedi 22 Novembre 2014 à 20:19

    De petit nom je ne lui connaissais que  la  bête à  bon Dieu .

    Bon il est vrai la religion et moi ... c'est plutôt la religion sans moi happy

    j'aime beaucoup  ces petites coccinelles .

    Bonne soirée Michel

    Bizz

    9
    Samedi 22 Novembre 2014 à 20:41

    Bonsoir Michel

    Ah oui moi aussi je ne savais pas ça pour les larves et d'ailleurs je n'en ai jamais vu, on en voit de moins en moins de coccinelles et pourtant c'est utile pour les jardins, merci pour tes explications

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    10
    Samedi 22 Novembre 2014 à 20:52

    Très intéressantes tes explications ! Je suis étonnée qu'elle vole si haut !!! J'aime les coccincelles  Merci pour ce partage 

    11
    Samedi 22 Novembre 2014 à 20:57

    Bonsoir Michel

    ne trouvant pas de larve, je pense que l an prochain , je vais me mettre à en faire élevage !! Trop tenté de les prendre en photo

    Belle série - Passe un bon dimanche

    12
    Samedi 22 Novembre 2014 à 21:08

    Bonsoir Michel

    Je pense que c'est la première fois que je vois une nymphe de bête à Bon dieu

    13
    Samedi 22 Novembre 2014 à 21:14

    Pas de coccinelle sans nourriture pour assurer son développement = changer notre regard et tolérer un minimum de "parasitisme" est un préalable : les premiers pucerons au printemps sont précieux...pour élever les coccinelles !

    Merci Michel pour ce nouvel épisode de ton feuilleton didactique,

    Amitiés

    14
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 00:13

    Tu l'as photographiée à tous les âges de la vie  :-)
    Bon dimanche Michel

    15
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 10:08

    Actuellement on a bien besoin de cette petite merveille pour nous prédire de beaux instants ensoleillés cela fait trois jours que nous nageons en plein brouillard. Malgré les asiatiques il me semble que notre coccinelle autochtone se défend bien.

    16
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 10:12

    Bonjour Micromick

    super belle ta bébête et je puis te dire que c'est l'emblème d'une ville pas loin de chez moi qui s'appelle Gujan  Mestras.

    bon dimanche

    17
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 11:52

    C'est la première fois que je vois une nymphe ! merci pour cette belle leçon "nature".

    bisou

    18
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 12:03

    Bonjour Michel,

    La photo de la nymphe est magnifique! je n'en ai jamais vu à ce stade.

    Un article qui nous en apprend beaucoup. Merci et bon dimanche!

    19
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 14:53

    et dire que quand j'étais petit on me disais que le nombre de point était dû à leur age ...

    c'est comme avec le père Noël, je connais la vérité maintenant ....

    trève de plaisanterie ...

    de bien belles images comme j'aime les regarder ... et lire les explications sont bénéfiques ...

    bonne fin de journée

    Déclik

    20
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 15:27

    Elles sont trop belle

    En ce moment a la maison il y a beaucoup de coccinelle asiatique sûrement due a la douceur ?

    21
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 16:25

    Kikou Michel !

    Merci pour ton passage et ton commentaire !

    Une publication qui me rappelle des souvenirs sur une autre plateforme !

    BiZous ! Daph sarcastic

    22
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 17:44

    Petite merveille les coccinelles, superbes photos,bonne fin de weekend

    lieveheersbeestjes, blogs louisette, city mons, golden retriever

    lieveheersbeestjes, coccinelle, louisette blogs, golden retriever,mons, be,seniorennet, eklablog,blogspot,

    23
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 18:52

    Bonsoir,

    Super le reportage sur les coccinelles, j'adore la photo de la nymphe au bas de l'article. je n'en ai jamais observé !  Chapeau pour la qualité de tes photographies.

    Martial

    24
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 21:59

    Bonsoir Michel

    Je sais faire enlever une antenne mais je n'avais pas le temps ce jour là, C'est bien gentil de ta part mais je vais laisser comme ça c'est pas grave

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    25
    Dimanche 23 Novembre 2014 à 23:02

    super belles tes photos enfin macros plutôt et on apprend plein de choses chez toi !

    ce sont de très jolis insectes , j'en ai pas peur de ceux là lol.. elles sont très belles..

    bon vais dodo, belle journée, pleine de soleil et un beau ciel bleu ça fait du bien !!! j'ai pu me reposer un peu cet am, vais me coucher, on rempile pour une nouvelle semaine, le rythme sera soutenu jusqu'aux vacances maintenant, mais comme ça , ça passera plus vite !

    un gros bibi et une bonne nuit, bizou FLO

    26
    Lundi 24 Novembre 2014 à 04:31

    Bonsoir Michel

    La nymphe est magnifique ,c'est la première fois que j'en vois une ! merci et bravo

    Bonne semaine

    27
    Lundi 24 Novembre 2014 à 09:16

    Bonjour Michel,

    Elle est bien jolie cette "bête à bon dieu" mais ses larves c'est vrai ne sont pas très belles. Bonne journée, bises, Véronique

    28
    Mardi 25 Novembre 2014 à 08:11

    Bonjour Michel , ah voilà une belle photo de notre amie que j' importais dans notre

    ex jardin , merci et bonne journée à toi ! ..

    Susan

    29
    Jeudi 27 Novembre 2014 à 13:02

    J'aime beaucoup les coccinelles. Il y en a plein dans mon jardin. Un jour j'en ai sauvé une qui était prise à partie par des fourmis. Un autre jour j'en avais mis une sur une tige pleine de pucerons et elle a commencé à les dévorer ! cela m'a fait froid dans le dos pour les pauvres pucerons, j'ai regretté mon geste.

    Bise

    Am

    30
    Vendredi 28 Novembre 2014 à 13:03

    Bonjour Michel !

    Quelles magnifiques photos d'une petite bête bien jolie et, surtout, utile dans nos jardins... J'ai des souvenirs d'enfance inoubliables

    avec cette petite bête : si par le plus grand des hasards elle venait à se poser sur nous, c'était signe de chance...

    Bonne journée à toi et encore bravo pour cet article

    Danielle

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :