• Chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

    Ce dimanche 23 février, le soleil brillait sur l'Auvergne. Je suis allé me faire une petite balade dans un coin de nature près de Clermont-Ferrand. J'avais pris mon APN Canon et un objectif 70-200 persuadé que je n'aurai pas l'occasion de photographier des insectes. A tout hasard, je m'étais muni d'une bonnette macro Raynox DCR-150 qui s'adapte parfaitement sur l'extrémité de mon objectif. Bien m'en a pris!

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

    Cliquez sur les images pour les agrandir

    Des grosses boules de soie entouraient les extrémités de certaines branches de pin.

     

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

     

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

     

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

    J'ai déchiré une de ces pelotes de soie avec peine car elle est très résistante. J'ai appris, en rédigeant cet article,  que l'on cours un grave danger à faire cela. Voir plus bas... Heureusement que j'avais mis mes lunettes!

    Les quatre premières photos ont été prises avec le 70-200 Canon.

     

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

    Les photos suivantes avec la bonnette macro placée devant. L'effet de tunnel est dû au réglage du zoom à 70mm. En augmentant le zoom à 200mm cet effet disparait. Tous les réglages sont faits manuellement. Ça ne vaut pas un bon objectif macro mais c'est mieux que rien.

    A première vue, on découvre comme un tas de confettis, des déchets de bois.

     

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

    Puis des chenilles apparaissent.

     

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

    Si leurs longs poils (soies) sont inoffensifs, ces chenilles projettent dans l'air de minuscules poils très urticants à partir du 3e stade larvaire. Leur fort caractère urticant peut provoquer d'importantes réactions allergiques : démangeaisons, œdèmes (au niveau des mains, du cou, du visage) mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires (asthme). Les atteintes de l'œil peuvent avoir des conséquences graves si les poils ne sont pas rapidement retirés. Il est dangereux de manipuler un nid même vide.(Wikipédia)

     

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les chenilles se nourrissent des aiguilles des pins, entraînant une défoliation de l'arbre et en cas d'infestation massive, un affaiblissement important des arbres ouvrant la voie à d'autres ravageurs et parasites.(Wikipédia)

     

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon, je ne les pas vu se mettre en procession. Peut-être une autre fois...

    On peut les voir et en apprendre plus sur Wikipédia.

    Voir le papillon adulte ici (Wikipédia)

    « Araignée Thomise (Misumena vatia) Chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) 2 »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Février 2014 à 21:18

    Bon soir Michel,
    Les ayant côtoyé (contre mon gré) de près, et ayant un de mes enfants très allergique (il a fait la bêtise d'en toucher une quand il était petit malgré nos avertissements, et du coup est devenu  hyper sensible) , je peux dire que ces chenilles sont un véritable fléau, non seulement pour les arbres qui finissent par totalement mourir s'ils en sont trop infestés, mais si on a le malheur de passer sous un arbre au moment ou elles sortent de leur cocon ! 
    Il me semble qu'elles sont très en avance cette année. Habituellement nous les voyons en processions en Mars.
    Elles sont là aussi ici...
    Très belles série de photos en tous cas, bravo !
    Bises et bonne soirée

    2
    Dimanche 23 Février 2014 à 21:54

    Hihihi, tu ne vas pas mourir, mais évite de t'en approcher...
    Dans le coin, les gens y mettent le feu...
    Pour ma part, je ne m'autorise pas à ce genre d'acte, mais je les fuis ... c'est certain.
    Re bise et bonne nuit, sans trop te gratter, je te le souhaite. 
    PS : Pour les dates de mes photos, quand elles ne sont pas d'actualité, c'est à dire de plus d'une semaine maximum, je précise la date de prise de vue, si je ne précise rien, donc oui, elles sont du moment...
    Cela me permet de me repérer sur l'avancée de la nature ou le retard d'année en année...

    3
    Dimanche 23 Février 2014 à 22:50

    J'ai repéré pas mal de cocons chez moi aussi. Je fais très attention avec mon chien.

    Super tes photos, mais tu as pris un risque en effet.

    Bises

    4
    Dimanche 23 Février 2014 à 22:55

    Bonsoir Michel

    J'ai ma voisine qui en a tous les ans sur son sapin, tu crois qu'elle fait quelque chose ! penses tu, aussi je vois les chenilles qui traversent la rue tranquillement, moi non plus je n'aime pas ça je crains les poils ça donnent des boutons berkkkkkk

    En tous cas tu as fait de bien belles photos de cette chenille

    Je te souhaite une bonne fin de soirée et une bonne nuit, bisous

    5
    Lundi 24 Février 2014 à 00:24

    Coucou Michel,

    en ayant eu un pin dans mon jardin habité lui aussi par ces sales bestioles nous l'avons fait abattre dès que nous avons su que notre première belle-file était enceinte.

    Car un de nos amis a trouvé sur sa terrasse à temps son fils déjà râlant, alors qu'il jouait avec ces chenilles empoissonnées et l'empoisonnant. Il a été récupéré en dernière limite aux "enfants malades" Clocheville à Tours.

    Il y en a tout plein sur la route de Tours-Chinon! cela fut traité un temps mais l'an dernier j'ai vu plein d'arbres atteints. Nous en avons vu un en nous baladant, je n'emmènerai pas mes enfants par là.

    Bonne soirée, mais bel article sur une sale bestiole!

    Bisous.

    6
    Lundi 24 Février 2014 à 00:29

    Je préfère de loin les araignées!

    Bonne nuit et bises.

    7
    Lundi 24 Février 2014 à 06:54

    Coucou Michel

    Ce sont ces chenilles qui envahissent de plus en plus notre territoire. Ce n'est pas bon signe alors qu'il y en ait autant sur les arbres. Il faut toujours sortir avec ces appareils photos, tu vois tu as bien fait et toujours avoir l'œil aiguisé.

    Bon début de semaine. Biz. Sylvie

    8
    Lundi 24 Février 2014 à 09:14

    C'est magnifique ce que tu nous montres mais mon dieu ça aurait pu être très dangereux ! les yeux c'est hyper important, dieu merci tu n'as rien eu !!! comme quoi.. faut être prudent et faire rudement attention !!!

    en tout cas tu nous montres des choses magnifiques !!! très belles photos !

    moi hier j'ai ragé, j'avais oublié mon appareil photo, j'avais mis la batterie en charge et comme je me suis dépêchée ! vlan j'ai tout oublié , enfin j'ai un stock de notre balade de dimanche dernier mais hier j'ai vu des cygnes et je l'avais pas ouin ouin et des fleurs aussi !!! lol.. tjrs comme ça !

    un bon début de semaine et bisou flo.

    9
    Lundi 24 Février 2014 à 09:36
    • Je suis impressionnée par tes photos !! Elles sont magnifiques mais tu  as pris des risques !!!Il y a deux ans j'ai du faire appel à un professionnelle pour détruire des cocons dans mon pin près de ma maison (Ceyrat) ! Il en était farci .. Je n'ai plus d'enfant en bas âge mais on m'a dit que c'est très dangereux pour mon petit chien !  On m'avait décrit un tableau tout noir de ce qu'il pouvait lui arriver s'il s'en approchait !  Du coup en lisant ton article je suis allée jeter un oeil dans mon jardin  hi! hi ! Ouf il n'y en a pas ! Bonne journée et fais gaffe quand même !!!!!!!!!!!
    10
    Lundi 24 Février 2014 à 13:11

    Toujours intéressé par tes reportages, je n'ai pas encore eu l'occasion d'observer ces chenilles. Et donc voila j'en sais un peu plus sur ces doigts de poils qui font tant de mal à nos doigts. Elles sont bien belles, elles le savent et aiment tellement se faire caresser !!

    11
    Lundi 24 Février 2014 à 15:58

    Sales bêtes ... une calamité

    Tes photos bien que très belles, me donnent des frissons!

    12
    Caminelle
    Lundi 24 Février 2014 à 16:03

    Attention aux animaux, les chiens ont parfois envie de gober ces chenilles à terre et ils peuvent en mourir.Merci pour ces images

    Caminelle

    13
    Daphnée
    Lundi 24 Février 2014 à 17:26

    Kikou Michel !


    La plaie par chez nous et encore nous n'avons pas trop à nous plaindre dans nos jardins !


    En me rendant au travail , je vois le bord de l'autoroute avec des pîns qui en sont couverts comme pas possible !


    Urticantes , elles sont aussi la plaie pour les muZeaux de nos amis de comapgnie !


    Douce soirée - Gros BiZous


    Daphnée

    14
    Mardi 25 Février 2014 à 13:13

    Bonjour Michel, on en voit de plus en plus, elles sont très dangereuses ! heureusement que tu n'as rien !!

    Gros bisous

    Rozy

    15
    Mercredi 26 Février 2014 à 15:08

    on avait fait abattre trois vieux pins rachitiques au fond du jardin! j'ai pu observe ces chenilles! assez étonnant!

    16
    Mercredi 26 Février 2014 à 17:22

    reportage entomologique intéressant!bravissimo!

    17
    perceval.blogzoom.fr
    Jeudi 27 Février 2014 à 19:19

    Par chez nous c'est une obligation de les détruire. Une belle série 

     

    Bravo pour les avoir approcher 

    18
    Vendredi 28 Février 2014 à 02:03

    alors tu as eu de la chance et tu le sauras pour la prochaine fois !

    jolies photos :)

    19
    Vendredi 28 Février 2014 à 10:02

    Ah dis donc, j'ai eu la curiosité d'aller voir le papillon adulte, donc... eh bien je comprends mieux pourquoi j'en ai partout de ces papillons-là !! Alors moi qui n'aime pas tuer les insectes, je me tâte, là !! Parce que, à l'état de chenille, je n'ai aucun état d'âme vu le danger qu'elles représentent, mais à l'état de papillon, elles ne représentent plus d'inconvénient... je ne me vois donc pas les tuer... et pourtant, l'idéal serait de les supprimer à ce stade pour ne pas risquer d'avoir ces nids immondes qui détruisent nos résineux... Ah quel dilemme !! Merci pour ces renseignements, michel... tu vois, je n'avais eu l'idée d'aller voir à quoi ressemblait le papillon de cette chenille nuisible !!

    20
    Mercredi 12 Mars 2014 à 21:22

    Bonsoir Michel,

    merci pour ce reportage photo.

    La curiosité dans ce cas-là n'est pas un vilain défaut.

    Je n'avais jamais vu de ces chenilles de si près. Heureusement tu es passé à côté des désagréments !

    21
    Vendredi 13 Juin 2014 à 09:47

    Moi je les ai vu en procession. Dans mon jardin sur ma terrasse.. D'une longueur de plus d'un mètre. Il ne faut absolument pas les toucher. Il faut traiter à une certaine période de l'année pour détruire les arrivantes, avant même qu'elles ne puissent descendre des arbres. Elles s'en servent pour se nourrir et finissent par les appauvrir. Très urticantes, elles peuvent occasionner de sérieux soucis de santé. Un arrêté préfectoral signale bien les dangers et les mesures qui doivent être prises par chaque résident.

    22
    Lundi 13 Octobre 2014 à 14:27

    Ces chenilles sont vraiment dangereuses , même mortes leurs poils sont toujours actifs. Mon père un jour en a fait la triste expérience  et  mon chien (chiot à l'époque)  y a laissé une partie du bout  de sa langue.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :